Aller directement à la navigation

Mont Jeffers Voie normale (expé Alaska)

24 Avril 2012 - Mont Jeffers Voie normale 900m/M4+/A2/6b - echec - 25 avril 2012

Le mauvais temps résonne quatre jours durant sur Tatina Glacier. "Tourner en rond" sera le mot qui qualifiera mon approche du mauvais temps. Cela finira par m’achever sur la place publique du camp de base devant mes compagnons impuissants. Ces durs moments d'attente entament la forme psychologique. Durant toute l'expédition je n'avais qu'une chose qui m'obsédai et me rongeai car têtu je suis. Finir cette ligne commencée au Mont Jeffers. Il n'y avait que cela qui faisait écho dans ma tête, et comme certains amis me connaissent je ne lâche rien. Là, la météo aura le dernier mot. Il tombe un peu plus de 80cm de neige sur la période écoulée. La fin de l'epédition approche à grands pas, la prochaine fenêtre météo de beau temps sera pour nous récupérer, peut etre grimper encore un peu. le verdict tombe après les 2 jours de neige. Il fait beau quelques jours. Il nous faudra attendre 2 jours que la neige se stabilise et purge dans les faces et couloirs. L'avion doit venir nous chercher sur le glacier le 26 avril. Il nous reste un jour pour grimper, le 25. Les pentes ne sont toujours pas assez purgées pour s'engager dans le couloir du Mont Jeffers, Il serait dangereux de s'y engager au risque de se prendre une avalanche. Nous nous lançons donc dans l'ascension du Mont Jeffers par la voie normale que Jo, Antoine et Olivier ont déjà gravis. Les autres cordées partent à l'assaut des lignes qui sont en cours d'ouverture, le bas des itinéraires étant déjà fixé par des cordes fixes.

Les amis Antoine, Jonathan et Olivier sont en pleine tentative d'ouverture en pleine face ouest sur le mont Jeffers. Une météo incertaine et la chute d'un gros bouchon de neige les dissuadera de continuer dans la face de cette King Line convoitée. En parallèle, Phil, Seb et Toto ouvriront en 3 jours une superbe ligne sur l'antécime de Tatina Spire 600m A3/M7/6.

Les avalanches tombant le 23 avril. A droite le couloir que nous avions gravis le 1er jour.

C'est avec une motivation Très variable dans la cordée que nous partons pour la voie normale du Jeffers, un kurde démotivé par l'impossibilité d'aller au couloir central. Le vent, le froid qui nous prennent au cours de notre ascension rocheuse et qui usent le moral. Zsolt pas bien dans ses baskets car loin de son fils et de sa femme. S'en est trop pour lui, un mois à grimper aux Etats Unis à l'automne, sa femme enceinte et quelques difficultés pour elle. Un hiver à travailler à fond malgré la naissance du petit Emile. Il n'était pas assez présent auprès de sa femme et de son fils à son goût, là un mois en Alaska, la goutte d'eau qui fait déborder l'océan! Le Zsolt n'en peut plus, il veut rentrer à la maison. Pour d'autres c'est l'inverse… je resterais bien 20 jours de plus à croiter les montagnes de Tatina Glacier, personnes n'attend à la maison. Dimitri toujours motivé, ils nous booste.

Il y avai trop de neige dans l'approche, nous nous enfoncions dans la neige jusque la taille.

Du beau 6b sur des écailles douteuses

Des dièdres coupé au couteau

Le 26 Avril l'avion vient nous chercher. C'est étrange de revoir des gens extérieurs à l'équipe FFME. Nous décollons pour un doux retour à la civilisation. C'est avec un peu de tristesse que je quitte ce lieu si fabuleux; les kichatna où je ne reviendrai sûrement jamais. Quelques derniers regards dans l'avion se portent sur ces si belles montagnes qui nous auront fait rêver des mois durant la préparation de l'expédition. Le rêve a eu lieu et des fois on aimerait qu'il continue. Il y a tellement de si beaux endroits sur terre à aller voir, d'autres montagnes, d'autres projets, d'autres paysages. Une vie ne suffit pas à jouer sur tout ce que la planète bleue nous a offert de si beau. Inscrivons nous dans la lignée de nos jeunes aînés qui voyagent et vivent pour les montagnes, la grimpe, l'alpinisme, leurs passions et la liberté d’essayer d'être libre.



Menu principal 2

Theme by Dr. Radut Consulting - Modified and hosted by Outils-Conviviaux